Gestion de fortune: innover avec le private risk management

private risk management

Toutes les études le démontrent : le métier de gérant de fortune ne se limite plus à la seule gestion d’actifs. « Quels sont aujourd’hui les besoins « non financiers » des personnes et familles fortunées ? » est une question pertinente pour faire émerger des idées de services innovants et différenciateurs, telle que la digitalisation de la communication.

La tendance actuelle à (sur)exposer sa vie privée apparaît notamment comme un risque majeur pour les clients des gérants de fortune. Régulièrement, des scandales liés à la sphère privée éclatent sans que les intéressés puissent réellement maîtriser les conséquences, souvent dramatique en termes de réputation, d’harmonie familiale et parfois, au niveau financier. Ainsi, pour garantir sa pérennité, une famille – tout comme une entreprise – doit prévoir des moyens de surmonter des événements difficiles en conservant sa stabilité et sa solidité. C’est l’objet du private risk management (PRM) qui aborde le risque d’une manière globale.

Le Private Risk Management évalue et combat le risque pouvant porter atteinte aux objectifs poursuivis par la personne ou la famille concernée. Cela peut porter sur la composition du patrimoine, comme sur la protection personnelle ou encore le comportement des membres de la famille. Le PRM apporte alors un conseil avisé et des solutions qui peuvent couvrir des domaines aussi vastes que de simples bonnes pratiques, à l’utilisation d’équipements de protection, des procédures internes, etc.

Si cette discipline semble en rupture avec le métier traditionnel de gérants de fortune, elle s’avère pourtant un service particulièrement pertinent à proposer par ceux-ci. La relation de confiance, la connaissance étendue du profil de la personne, de ses relations familiales et sociales, de son mode de vie, de ses goûts et de ses objectifs personnels, professionnels ou même philanthropiques légitimisent la position du gérant de fortune comme un Private Risk Manager idéal… à condition de développer les offres et compétences nécessaires.

Ainsi, l’évaluation, la prévention et la gestion des risques personnels impliquent différents spécialistes intervenant déjà auprès de leurs clients : assureurs, fiscalistes, avocats… mais également médecins, coach sportif, femme de ménage ou baby-sitter, des personnes accédant intervenant dans la sphère privée. Le Private Risk Manager coordonne ses différents intervenants en s’assurant qu’ils appliquent les pratiques définies en vue de maîtriser les risques pouvant fragiliser son client ou sa famille.

Encore peu développé, le service de Private Risk Management répond à un besoin exprimé ou non par les familles et personnes aisées. Son intervention ne pouvant s’envisager que dans la durée, il représente un fort levier de différenciation et de fidélisation pour les gérants indépendants.

Recent Posts