Skip to main content

Les trois étapes d’une ergonomie réussie

Identifier les risques ergonomiques potentiels, tels que les tâches humaines associées à des tensions. Évaluez les risques et mettez en œuvre des mesures pour les éliminer. Découvrez comment créer un plan d’action formel, revoir les priorités de gestion et communiquer efficacement avec les collègues concernés.

 

1- Identifier les risques ergonomiques potentiels

Le processus d’identification des risques ergonomiques potentiels implique d’examiner trois domaines principaux : le bien-être des employés, la production et la qualité.

Le bien-être des employés comprend l’inconfort, la fatigue et l’absentéisme qui peuvent être causés par des facteurs tels que des postes de travail mal conçus ou des tâches répétitives.

La production peut être affectée par des tâches qui prennent du temps, des cycles de travail excessifs qui peuvent entraîner des retards et une réduction de l’efficacité.

La qualité peut également être affectée lorsque les exigences sont difficiles à satisfaire, ce qui entraîne des erreurs et des reprises.

 

2- Évaluer les risques

Une fois les potentiels identifiés, l’étape suivante consiste à évaluer leurs risques. Cela peut se faire par le biais d’enquêtes, d’évaluations des tâches et de discussions avec les employés afin de recueillir leurs commentaires sur les problèmes potentiels. Une étude formelle, telle qu’une étude quantitative ou une analyse des causes profondes, peut fournir une analyse plus détaillée des risques et de leur impact.

 

3- Résoudre les problèmes

Des mesures doivent être prises pour résoudre les problèmes identifiés. Cela peut impliquer l’élaboration d’un plan d’action formel pour traiter les risques identifiés, y compris un examen des budgets et des priorités par la direction. La communication avec les collègues concernés est également essentielle pour s’assurer qu’ils comprennent les changements et pour recueillir leurs réactions et leurs suggestions d’amélioration.

 

Surmonter les difficultés sur le lieu de travail

La maintenance d’un outil interne non adapté, l’inefficacité des ressources humaines, le temps important consacré à la recherche d’informations, les calculs non automatiques et la décentralisation des informations clés sont autant de facteurs susceptibles d’avoir un impact négatif sur votre travail quotidien.

La gestion des données dans le secteur de la gestion de patrimoine est un défi, avec des quantités croissantes d’informations à consolider, des rapports à générer, des règles de conformité à suivre et des données sensibles à sécuriser.

 

KeeSense : votre solution pour la gestion des données

KeeSense vous fournit un accès en temps réel à des informations précises et actualisées, vous permettant de prendre des décisions plus éclairées et plus rapides.

Nous vous aidons à réduire vos risques et à améliorer votre productivité et votre satisfaction au travail.